BULLETIN 49

ASSEMBLEE GENERALE DU 16/10/2021

Présents: 14
ARGUEL FABRE CathieBAUMEL Marie-ThérèseBLANC Albert – BLANC Agnès – BOUDES ChristianBOUDES NicoleCALMES Jean-Marie – CARTAYRADE ValérieCARTAYRADE Marie-José – DELORT MarielleDELORT VéroniqueHART JosetteMILLEVILLE JeanRIBAS Martine
Pouvoirs : 5
DELAMARRE Jean-FrançoisVERGELY PierreVERGELY FrancineDE CAMPAGNOLE RogerCARTAYRADE Régis
TOTAL 19 : le quorum est atteint (Adhérents 32)

ORDRE DU JOUR

  • Point sur la réunion du 23 septembre avec les habitants de Montméjean et le Conseil municipal
  • Projet de travaux
    • Traitement des menuiseries
    • Installation du poêle – Sécurisation de la mezzanine

  • Publication du livre
  • Bilan financier
  • Questions diverses

POINT SUR LA REUNION

Le 23 septembre une réunion a eu lieu entre le Conseil municipal et les propriétaires de biens à Montméjean.
Les points abordés :

L’assainissement

Au cours de cette réunion le maire nous a fait part d’une étude en cours pour l’élaboration d’un schéma directeur d’assainissement, étude préconisée par la communauté des communes de Millau Grands Causses qui doit prendre en 2026 la compétence de l’assainissement.

Deux solutions sont proposées dans le cadre du SPANC :

  • La 1ere serait la création d’un réseau collectif avec une mini station de traitement des effluents en contrebas du hameau. Dans cette option la maitrise d’ouvrage est à la charge de la commune.
  • La 2eme solution serait la création d’une association syndicale (ASL) regroupant les propriétaires, l’ASL aurait à sa charge les travaux et pourrait obtenir les financements de l’agence de l’eau .

A la fin de l’étude une réunion sera organisée avec les habitants afin d’apporter des précisions sur la mise en œuvre et le coût des différentes solutions. En raison de la configuration des lieux toutes mise en œuvre sera problématique.

Le stationnement

  • Le stationnement est un problème récurrent qui ne fait que s’accroitre avec les travaux.

Afin d’améliorer la situation on propose de déplacer le panneau « interdit sauf riverains » au croisement de la départementale 41 afin de limiter l’accès des véhicules au hameau aux seuls habitants.
Afin d’encourager les visiteurs à descendre à pied, un panneau « Accès piétons » sera installé au départ du sentier dit « côte Napoléon » qui se trouve en face du parking situé au bord de la D 41.
La capacité d’accueil du parking près du pont sera augmentée en l’élargissant côté boite aux lettres car la parcelle impactée est communale. En effet l’emplacement de l’autre côté est réservé au bus scolaire mais avec l’accord de Mr Guibert qui en est propriétaire. Il a fait part avec insistance de son souhait d’échange de parcelle avec la mairie, de trouver une solution pérenne afin de se désengager de sa responsabilité.

La falaise du château

Le maire a fait le point sur les différentes démarches effectuées auprès des interlocuteurs susceptibles d’intervenir afin de débloquer la situation générée par les arrêtés de péril pris début 2021 : parlementaires, collectivités territoriales (département, Communauté des Communes Millau grands causses, parc) une étude géotechnique est systématiquement demandée pour l’ensemble de la falaise. Cette étude n’a pu être commandée en raison du coût.
  • Pour les services de l’état s’agissant d’un éboulement provenant d’une propriété privée, il appartient aux propriétaires de rétablir la sécurité pour les habitations situées en contrebas. L’état n’apportera aucun financement.
  • La mairie continue ses démarches, d’une part, afin que les assureurs prennent en charge cette étude géotechnique. Un bornage de la falaise a été effectué par les assurances afin de délimiter les risques de chacun des propriétaires concernés.
  • D’autre part, le maire suit le projet d’appel d’offre mutualisée, à l’étude par la communauté des communes, pour le financement de ces études géotechniques, qui concernent aussi d’autres communes ayant des problématiques similaires.

Dans les travaux qui pourraient être réalisés il y a le bétonnage de la falaise.
Le fond Barnier serait accessible (à vérifier). Si c’est le cas les propriétaires concernés par la falaise devront faire la demande de financement … (40% pour les études, 50% pour les travaux).

Une évidence a été constatée : un diagnostic consistant à inventorier les risques ne peut être fait en raison de la végétation. La première étape sera la dé-végétalisation. Plusieurs devis ont été faits … Le problème du financement se pose la aussi. Ni la commune, ni les propriétaires concernés n’ont les moyens de prendre en charge ces études et travaux.

Le propriétaire du château a réalisé une purge de la falaise au-dessus des habitations (coté sud-est) Il considère que la falaise est sécurisée. En ce qui concerne sa parcelle 45 (côté nord) à côté de la tour, à l’origine de l’éboulement il n’envisage pas sa sécurisation avant l’année prochaine. Il va déposer un mémoire auprès du tribunal administratif car il conteste l’arrêté de péril. Il estime que l’éboulement concerne un bâti qui s’est détérioré avec le temps et non un problème lié à la solidité de la falaise…

LES PROJETS DE TRAVAUX DE L’ASSOCIATION

  • Les activités pendant l’année 2021 ont été très limitées en raison de la situation sanitaire. Une journée de travaux est prévue le 6 novembre.

L’aménagement intérieur de la maison sera terminé :

La cheminée et la mezzanine :

  • Après discussion l’aménagement d’un foyer ouvert s’est révélé plus convivial et chaleureux. Pour le poêle : l’installer ou pas ? Des essais seront fait pour vérifier que le foyer surélevé dans la cheminée ne fume pas.

L’équipe en charge de ce projet va continuer à travailler à l’élaboration et la réalisation de cet aménagement.
  • Afin de sécuriser la mezzanine une rambarde sera fabriquée et installée.

PUBLICATION DU LIVRE

Montméjean et les moulins de corp Actes et paroles

  • Après toutes ces années de recherche, d’écriture, de discussions, le projet va se concrétiser.

Les modifications nécessaires ont été apportées par l’équipe en charge de ce travail.
Marie Jose et Christian vont s’occuper de demander des devis.
L’association du Causse Noir à fait un don de 3000 € pour le financement de l’édition.
Mais une souscription sera lancée dès que le cout aura été finalisé.

BILAN FINANCIER

  • Les dépenses engagées 318 € concernent les frais de fonctionnement : eau, électricité, impôt foncier. L'électricien va être contacté pour régler le problème de l'éclairage du local de l’ exposition au rez de chaussée.

La cotisation est reconduite pour un montant de 15 €.

QUESTIONS DIVERSES

  • La Mairie de La Roque Ste Marguerite a donné son accord afin que l’on puisse récupérer la cloche de Montméjean qui avait été mise en sécurité lorsqu’il n’y avait plus d’habitants à Montméjean.

Elle sera installée sur la maison de l’Association.

Fichiers joints

Published: Oct. 24, 2021   Author: test   Comments:     Word Count: 1,050

Previous: CONVOCATION AG 2021

Bookmark and Share

Tags

None

Comments powered by Disqus